Développement de ressources humaines pour la Santé

 

professeurs

professeurs

L’Ecole de Santé Publique de l’Université de Kinshasa a un nouveau professeur en la personne du DrPH Mansiangi Paul. Il a présenté et défendu publiquement sa thèse ce vendredi 17 octobre 2014 dans la Salle Monseigneur Gillon de l’Université de Kinshasa. Cette thèse, fruit de plus de 10 ans de recherche a porté sur la transmission de la parasite responsable de l’Onchocercose nommé Onchocerca volvulus par son vecteur la simulie S. squamosum dans le foyer de Kinsuka à Kinshasa.

Ce travail d’une haute facture scientifique a montré que malgré l’augmentation du nombre de piqûre de simulies dans la foyer de Kinsuka à la suite de l’augmentation du nombre de simulies, l’infestation a baissé dans ce foyer. Cette situation est liée entre autre à des modifications environnementales (comme la prolifération d’une plante aquatique la ledermanie, qui sera de substrat aux larves de simulies), à la pression démographique (présence de nouveaux quartiers, présence de carrières où plusieurs personnes travaillent) et à l’action des activités de contrôle (distribution de l’ivermectine). Les résultats de son travail suggère donc la mise en place de laboratoire d’entomologie médicale pour suivre ce phénomènes, la réalisation des études similaires dans les autres foyers de la RDC et l’introduction de nouvelles stratégies par le  PNLO