Effet de la formation en Initiative des Hôpitaux Amis des Bébés sur la durée de l’allaitement maternel exclusif à Kinshasa : un essai randomisé par grappes / Effect of the Baby Friendly Hospital Initiative on the duration of exclusive breastfeeding in Kinshasa: A cluster randomized trial

 

doi:10.1016/j.respe.2015.07.043


Résumé

Position du problème

En dépit de nombreux avantages qu’offre l’allaitement maternel, en République démocratique du Congo la proportion d’enfants allaités de manière exclusive jusqu’à l’âge de six mois reste faible. L’insuffisance du soutien à l’allaitement fourni aux mères par les prestataires de soins constitue un facteur important de l’arrêt précoce de l’allaitement maternel. L’objectif de cette étude était d’évaluer l’effet de la formation des prestataires de soins en Initiative des Hôpitaux Amis des Bébés sur la durée de l’allaitement maternel exclusif (AME) à Kinshasa.

Méthodes

Au total, 422 mères recrutées à la première consultation prénatale dans 12 maternités et suivies jusqu’à six mois après l’accouchement ont été incluses dans un essai randomisé par grappes. Au sein du groupe expérimental, les prestataires de soins ont été formés sur The 20-Hour Course For Maternity Staff. Le modèle de Cox Proportional Hazards a été utilisé pour déterminer l’effet de l’intervention sur la durée de l’AME.

Résultats

La proportion d’enfants allaités de manière exclusive jusqu’à l’âge de six mois était de 2,8 % ; la durée médiane de l’AME était de 10,9 semaines (EIQ 4,3 à 14,9). Le risque instantané d’arrêt de l’AME avant l’âge de six mois était 1,4 fois plus élevé dans le groupe témoin (RR ajusté [IC95 %] = 1,40 (1,10–1,78), p = 0,007).

Conclusion

La formation des prestataires de soins en Initiative des Hôpitaux Amis des Bébés était associée à une amélioration significative de la durée de l’AME. L’extension de cette formation aux différentes maternités pourrait améliorer la couverture de l’AME à Kinshasa.