Ce vendredi 31 mai 2019 a eu lieu dans la salle « Le Gourmand » du Cercle de la Gombe la présentation des résultats de la vague 2 de Bien Grandir Passages. Conduite par Professeur Kayembe Patrick, l’équipe de recherche de l’Ecole de Santé Publique de Kinshasa, appuyée par Prof. Caroline Moreau de la Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health, a présenté successivement le protocole de l’étude, les résultats pour le groupe contrôle, les résultats en rapport avec l’intervention Bien Grandir menée par Save the Children. Cette présentation était précédée de celle de Dr Pierrot Mbela, Directeur de programme Bien Grandir et Bien Grandir Plus au Save the Children qui a rapporté les résultats en rapport avec l’intervention. La réunion de dissémination était présidée par le Directeur de PNSA, en présence des acteurs évoluant dans le domaine de santé des adolescents et jeunes comme PNLS, le projet Tulane, EPSP/DEV, DKT, SNED/Genre et du Ministère de la Jeunesse. Etaient présents également les délégués des associations locales ayant participé à la mise en œuvre du projet Bien Grandir, les délégués des enseignants et de prestataires de santé de 2 communes. Le Projet Bien Grandir Passages est un projet d’étude de 5 ans, visant la transformation de normes sociales liées au genre auprès des adolescents et jeunes ainsi qu’auprès de personnes qui les influencent selon un modèle socio-écologique. Il est mené dans les quartiers défavorisés dans les communes de Masina et Kimbanseke, à Kinshasa. Il est financé par USAID et la Bill and Melinda Gates Foundation.

Pour plus d’information, veuillez télécharger ce fichier :

Télécharger “Kinshasa_Dissemination_round-2-F-compressed.pdf” Kinshasa_Dissemination_round-2-F-compressed.pdf – Téléchargé 17 fois – 1 006 KB